Quel bas de ligne pour le brochet : Titanium ou Fuorocarbone

22 avril 2015 - 10:03

L'utilisation du titane pour faire des bas de ligne à brochet n'est pas récente, mais jusque là elle se limitait à la confection d'avançons monobrin de fort diamètre et très raides pour la pêche aux gros jerkbaits.La raideur est un atout pour cette pêche, en limitant les bouclages lors des animations. Mais pour les autres types de pêche, ces avançons n'avaient rien de séduisant : manque criant de souplesse et de discrétion.
Les choses ont changé avec les bas de ligne en fil de titane recuit monobrin de fin diamètre, et surtout les tresses torsadées de 7 brins, aussi souples et fines voire plus que des crinelles d'acier à résistance égale.

Quel sont les avantages du titane ? Le principal est son absence quasi totale de mémoire, qui le rend indéformable. 

Un bas de ligne acier se déforme rapidement en action de pêche et lors des combats. Une fois tordu ou tire-bouchonné, impossible de le redresser.

Même si sa résistance n’en est pas forcément altérée, la présentation et la discrétion s’en ressentent. 
bas de ligne en titanium pour le brochetÀ l'heure où les pêcheurs de brochet sont devenus très pointilleux sur la discrétion, au point de prendre le risque de la coupe avec du fluorocarbone, il est psychologiquement difficile de pêcher avec un bas de ligne acier tortillé.

Les tresses composites, que l'on peut redresser facilement en cas de déformation, ne sont guère satisfaisantes en termes de discrétion, en raison de leur diamètre important à résistance égale et de leur tendance à s'effilocher.

Le titane offre une nouvelle alternative :

- Sa discrétion (rapport diamètre/solidité/visibilité) est comparable à celle de l’acier 7 brins non gainé (le plus fin et discret de tous les aciers), d’autant que son coloris noir satiné ne brille pas en plein soleil.

- Il est presque deux fois plus léger et deux fois plus souple que l’acier.

- Il offre la souplesse du fluorocarbone ou même du nylon dans les fins diamètres, cette caractéristique ayant tendance à s’estomper quand on monte en diamètre.
hameçon triple voleur dorsal avec sleeve-  Il ne se déforme pas ou très difficilement.

- Résistance totale à la corrosion, donc utilisable indéfiniment en eau salée.

Ce tableau idyllique ne doit pas occulter quelques inconvénients non négligeables, à commencer par son prix, trois à dix fois plus élevé que celui des autres matériaux. 

Il est plus cassant que l’acier car plus dur, et les accidents sont possibles suite à un traumatisme du matériaux ou un mauvais montage (serrage excessif du sleeve notamment).

Quant à sa discrétion, elle est bonne mais il n’est pas transparent comme le fluorocarbone. 

 

Commentaires

[Sujet supprimé] 1 an
Barrage des Olivettes : nouvelles photos plus de 2 ans
Barrage des Olivettes et L'Hérault plus de 2 ans
L'Hérault : nouvelles photos plus de 2 ans
Bassboat plus de 2 ans
New ! Float Tube Amiaud Pike´n Bass et 7 autres plus de 2 ans
Le nouveau catalogue Shimano 2015 est arrivé ! et Nouveauté 2015: Float tube JMC Boat-Tube Combo plus de 3 ans
Sortie du port du Grau du Roi et 14 autres : nouvelles photos plus de 3 ans
Sortie du port du Grau du Roi et 9 autres plus de 3 ans
La Vis de Ganges à Madières (1ère cat.) : nouvelles photos plus de 3 ans
Nouveautés Savage Gear 2015 et 3 autres plus de 3 ans
Hula Popper : nouvelles photos plus de 3 ans
Hula Popper et 2 autres plus de 3 ans
Session à Caderousse : nouvelles photos plus de 3 ans
Session pêche autour d'Avignon. : nouvelles photos plus de 3 ans